IMGP7045

Prendre la voiture et traverser la Bretagne, plein sud, jusqu'au golfe du Morbihan. Retrouver cette route enfouie dans la mémoire, celle des vacances lointaines, la voiture chargée d'enfants. J'étais seule, cette fois. Sarzeau. Retrouver les amies, déjeuner dehors, au soleil, près du grand chêne, et puis aller marcher au bord de l'eau. Se dire des choses, parler de soi, de cette vie qui passe et prend des chemins de traverse tandis que l'Atlantique ramène toujours les mêmes vagues, obstinèment, sur le sable blond. Mêler sa voix au ressac, comme lui confier ses peines, ses attentes et ses doutes. L'océan, comme les amies, seront toujours là pour écouter l'âme en peine.