vivre en Bretagne

24 octobre 2014

Défi Dessin "un lapin qui..."

Un lapin qui... quoi ? A vous de voir :

lapin 001

... qui fait du ski, pour Eliane, de Saint-Brieuc

Défi n°82 un lapin qui

... qui veille, pour Catherine, de Paris

photo 2

... qui câline, pour Marion, de Saint-Brieuc

lapin qui

... qui lit son journal, pour Brigitte P, de Saint-Brieuc

IMG_0175

... qui mijote, pour Mylène, de Chartres

DSC02312

... qui est en retard, pour Mounia, de Toulouse

DSC06211

... qui est à l'affut, pour Cécile, de Nanterre

Défi 82 Un lapin qui

... qui est magicien, pour Brigitte L, de Saint-Brieuc

Le lapin blanc

... qui est en retard, pour Anne, de Quimper

DD82 Charlotte K

... qui hiberne, pour Capucine, de Paris

P1050655

... qui s'y croit, pour Jacqueline, de Saint-Brieuc

IMGP1705

... et qui joue au rugby pour moi, de Saint-Brieuc !

  

Pour le 83ème Défi Dessin, c'est Jacqueline, de Saint-Brieuc, qui propose...

Dessinez... une belle poule !

Après le lapin, la poule, mais ce thème-là peut être interprété de plein de façons différentes...

 

Posté par 251065 à 20:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


23 octobre 2014

par le vide

bl 10-14

La pluie d'octobre tambourine à la fenêtre de l'atelier. J'ai posé sur ma table à dessin un petit bouquet des dernières baies cueillies sur les talus, laissé mon regard glisser sur mes boîtes de couleurs bien rangées, sur mes pots à pinceaux alignés, j'ai savouré l'instant avant d'ouvrir mon ordinateur. Un moment de stupeur, un instant de panique, je ne suis pas la seule à avoir fait un grand rangement par le vide, mon ordinateur s'y est mis lui aussi, jetant par-dessus bord bon nombre de dossiers et vidant joyeusement la liste de tous mes liens. J'ai appelé mes garçons les plus versés en informatique, qui ont eux-même appelés leurs copains geekers à la rescousse, mais non, mon outil de travail est aussi vierge qu'une plage lissée par les vagues, net et propre comme ma table à dessin. Les "il aurait fallut "et les "j'aurais du" sont bien inutiles et la pluie qui continue de tambouriner à la fenêtre semble rire de moi. Alors je décide que non, ce n'est pas si grave, que je ne vais pas me laisser abattre par un minable virus informatique qui ne sait faire que détruire. Car moi je sais faire bien plus.

Posté par 251065 à 20:10 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

22 octobre 2014

les jours courts

177ffd43cba7d6759e205b46307fcb98

(photo Pinterest)

Les jours glissent, un peu plus courts, un peu moins lumineux, comme fatigués de cet été glorieux. Je me replie dans le creux de mon atelier, jette de pleins cartons de vieux dessins, de croquis oubliés, fais place nette, comme pour un grand nettoyage d'automne, comme pour préparer mon repère pour l'hiver à venir. Peut-être ajouter un tapis, le chien n'aurait rien contre qui aime plus que tout se coucher à mes pieds sous ma table à dessin. Peut-être changer de place mon panneau d'affichage, celui ou j'épingle ces petits bouts d'inspiration trouvés ça et là. J'ai collé sur un de mes cartons à dessins des cartes et timbres venus de Chine. Je bricole, bois du thé, écoute Sainte-Colombe encore. Je prends le temps, je prends mon temps.

Posté par 251065 à 20:55 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

19 octobre 2014

IMGP1685

IMGP1655

Et un week-end au goût de vacances, un déjeuner au soleil, des fous rires en cascade, de belles rencontres, des éblouissements, tant de petites choses qui me donnent l'impression d'être partie un peu, d'avoir laissé là mon quotidien trop plein. Les vacances des enfants vont me permettre de lever un peu le pied et surtout, surtout, d'oublier la sonnerie haïe du réveil matinal, à six heures...

Posté par 251065 à 21:08 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

17 octobre 2014

Défi Dessin... "quelque chose de transparent"

IMG_0095

Mylène, de Chartres

transparence

Brigitte L, de Saint-Brieuc

DSC02305

Mounia, de Toulouse

charlotte dd

Isabelle, de Cherbourg

P1050652

Jacqueline, de Saint-Brieuc

transparence1

Brigitte P, de Saint-Brieuc

défi 80-qq chose de transparent

Hélène, de Carcassonne

P1050804

odile, de Dijon

DD81 Charlotte K

Capucine, de Paris

transparence 001

Eliane, de Saint-Brieuc

DSC06153

Cécile, de Nanterre

IMGP1654

... et moi, de Saint-Brieuc !

Encore de bien belles idées pour ce 81ème Défi, lancé par Mounia, de Toulouse. Et comme annoncé la semaine dernière, les thèmes seront désormais donnés dés le vendredi. Donc, pour le 82ème Défi...

Dessinez... un lapin qui...

(comment ça, c'est n'importe quoi ???)

Pour le 83ème thème, ce sera à Jacqueline, de Saint-Brieuc, de nous mettre au Défi (et de choisir "n'importe quoi" si elle le souhaite !)

Posté par 251065 à 20:43 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :



16 octobre 2014

jaune carambar

IMGP1656

Jaune de cadmium ? Pfff, en cours d'aquarelle nous l'avons rebaptisé jaune carambar, ce qui est bien plus parlant (et à la fin de l'exercice on dévore le modèle...)

Posté par 251065 à 22:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

15 octobre 2014

ailleurs

tumblr_mb8dxkD9xM1r8yl0oo1_500

Il y a tous ces ailleurs que je ne connaitrai pas, ces vallées perdues aux parfums d'épices, ces chemins s'enfonçant vers d'autres forêts. Le monde est si vaste et la vie si courte, à quoi bon courir, je ne suis pas de ces coeurs avides d'ailleurs et un caillou dans la main peut déjà me plonger en une telle aventure. Aujourd'hui j'ai découvert un autre continent, une planète inconnue, un envers de décor en me glissant, avec le directeur d'une salle de spectacle, entre deux cloisons. "Viens voir" m'avait-il dit, et un autre monde était là, sous les gradins si familiers, un monde de tubes en acier, de lumière tamisée et de son étouffé. Un voyage juste là, un territoire tout entier à découvrir, à un battement de cil de mon monde familier.

Posté par 251065 à 20:41 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

14 octobre 2014

Tricot urbain

4

images

images2

index

yarnbomb4

Le concept vient des Etats-Unis et porte donc un nom anglo-saxon, mais a été traduit par "tricot urbain" en France. L'idée totalement farfelue et poétique est de tricoter pour... les arbres, pour le mobilier urbain, pour ce que l'on croise dans la rue sans plus y faire attention. De Sydney à Londres, de Tokyo à Washington, de très grandes villes ont succombé à l'assaut des tricoteuses, souvent de façon illégale et parfois avec l'aval des élus. Street art éphémère, il a aussi pour lui l'immense avantage de rassembler les tricoteuses de tous âges autour d'un projet ludique et de donner le sourire aux passants. Bref, que du plaisir ! Tricoteuse invétérée je ne peux que succomber, et ai invité mes copines tricoteuses autour d'un tea-time à la maison, samedi prochain, histoire d'envisager, entre deux mailles, comment nous pourrions habiller pour l'hiver les arbres de notre petit bout de Bretagne. Si vous souhaitez rejoindre les Ma Dalton du tricot et que vous habitez près de Lamballe (22), faites-moi signe, je vous enverrai mes coordonnées...

 

Posté par 251065 à 21:50 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

13 octobre 2014

Anne Lemaître

still life bannière pixlr

Parce qu'elle est l'amie qui sait les choses sans avoir à les lui dire, parce que ses mots font écho à ses aquarelles, parce que lorsque je pense à elle c'est d'abord la musique de son rire qui me vient à l'esprit. Elle peint, elle écrit, et si elle nous faisait déjà partager ses couleurs, elle nous offre aussi désormais ses mots. C'est son nouveau blog, c'est ici.

Posté par 251065 à 20:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

12 octobre 2014

le brouillard du petit matin

tumblr_mwtuumyOpP1s9z2l8o1_500

tumblr_mtqcezyMhC1s9z2l8o1_250

tumblr_mwbdxaijxc1slu853o1_250

tumblr_mwnzityXTO1s9z2l8o1_250

Au matin le brouillard avait avalé le jardin, les grands arbres, la vallée derrière. Du décor disparu ne restaient qu'un parfum de frais, d'herbe mouillée, une douceur pâle. Je suis descendue, pieds nus dans les escaliers, préparer le thé, le café, la bouteille de lait, sortir les confitures, l'assiette de crêpes, le miel de la colline d'en face, la motte de beurre jaune. La maison, si pleine, était encore silencieuse, le sommeil relevait ses jupons de soie, quittant les chambres à pas de loups, et je me disais que la maison retrouvait là, après un été tourné vers le jardin, sa fonction d'abri, de cocon familier.

Posté par 251065 à 20:37 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :



Fin »