20 novembre 2012

Ce matin, j'avais besoin d'une pause. Je le sentais bien, comme lorsque la voiture peine à monter la côte, qu'il faut ralentir avant la vraie panne. Lever le pied, et remettre à encore plus tard ce qui pourra attendre. Jolie théière ronde sur laquelle poser mes mains, poêle allumé et le chien, devant, allongé de tout son long. J'ai apporté mes dossiers sur la table de la cuisine et ai fait ma compta là, tranquillement, entre théière et poêle. Je prenais mon temps, me levant juste pour remettre, de temps en temps, une buche dans le... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 23:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

19 novembre 2012

déjeuner à deux

Un déjeuner à deux, sur un petit bout de nappe. Guilhem me préparait une de ces assiettes dont il a le secret, colorée et gourmande, et l'envie me prenait de l'accompagner d'un peu de vin. Moment paisible avant d'aller retrouver mes élèves, pause de mi-journée partagée là, dans la paix retrouvée et le crépitement du poêle. Guilhem parlait de ses courriers, de ses visites, de ces restaurants ou il va se présenter, de ce poste qu'il cherche, qu'il imagine, qu'il attend. Conversation inimaginable il y a peu de temps encore ou je... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 22:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
18 novembre 2012

week-end

Une balade sur la colline légendaire. Une conteuse emmitouflée dans son écharpe. Paul qui se rêve en Jean Moulin. Un ciel qui hésite sur sa couleur du jour, change d'avis encore et encore pour se décider en bleu. Martin qui se rêve à Noël. Le retour de la bibliothèque, des livres plein les bras. Jean-Baptiste au téléphone. De la cuisine, de la couture. La forêt, craquante. Et puis la mer, retirée loin, découvrant ses parcs à huître bien alignés. Le cake aux épices sorti du four. Le café chaud en rentrant de la balade. Le thé au... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 23:31 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
17 novembre 2012

chaussures d'homme et petits points

Marie, rangers aux pieds et broderie à la main. Marie, assise sur la petite chaise basse auprès de la fenêtre, penchée sur son ouvrage, appliquée, concentrée, à l'image de tant de générations de femmes. Et puis, à ses pieds, les lourdes chaussures de cuir noir, les lourdes chaussures d'homme ornées de lacets rouges. Contraste saisissant que je regardais de la porte en souriant. Une adolescente qui trace sa route, obstinément, qui préfèrerait mourir plutôt que de porter un vêtement à fleurs mais qui dort pelotonnée contre sa peluche.... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 23:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 novembre 2012

la part manquante

"Avec l'enfant est venue la fin du couple. Les mauvaises querelles, les soucis. Le sommeil interdit, la pluie fine et grise dans la chambre du couple. C'est le contraire de ce qu'on dit qui est vrai. C'est toujours ce qui est tu, qui est vrai. Le couple finit avec l'enfant premier venu. Le couple des amants, la légende du coeur unique. Avec l'enfant commence la solitude des jeunes femmes.(...) Il y a la nourriture, il y a l'école. Il y a les squares, les courses à faire et les légumes à cuire. Et que, de tout cela, personne ne vous... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 23:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
15 novembre 2012

jaune paille et gris tourterelle

En rentrant de la ville j'étais fatiguée. Tout ce bruit, tout ce monde. J'avais trouvé ce qu'il me fallait pour décorer mes stands des marchés de Noël et pour réparer les mille petites choses en attente un peu partout dans la maison, j'avais profité d'une terrasse de café ensoleillée devant la cathédrale pour jeter les bases d'une nouvelle organisation dans mon petit carnet de moleskine, j'avais même fait un détour par ce nouveau magasin de décoration dédié tout entier à la cuisine. Dans le silence de la voiture, je traversais le... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 23:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

14 novembre 2012

cuisine à quatre mains

Paul devait préparer une recette de poulet à l'indienne pour son cours d'anglais. La cuisiner et la présenter ensuite devant sa classe. Nous avions lu ensemble l'interminable liste d'ingrédients, certains dont je n'avais même jamais entendu parler, et déchiffré l'incompréhensible recette qui nous avait laissé perplexes. Guilhem a proposé son aide et je les ai laissés, complices et créatifs, dans l'interprétation personnelle et fraternelle. Ils ont branché leur musique, découpé, hâché, mitonné, assasisonné, épicé, ont partagé leurs... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 23:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
13 novembre 2012

Après la pluie

Aprés la pluie revient toujours, toujours le soleil, et après la soirée lourde d'hier chacun avait à coeur de reserrer un peu les rangs. Guilhem avait préparé une montagne de crêpes pour le dîner, nous avons allumé des bougies sur la table et sorti les pots de confiture que nous avions mis de côté cet été et cet automne pour des occasions comme celle-là. Le poêle brulant ronronnait et le chien squattait la cuisine, la truffe en l'air. Plus de disputes, de rancoeurs, rien qu'une famille réunie autour d'un dîner gourmand et d'odeurs... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 23:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
12 novembre 2012

la petite barque

Et puis parfois le ton monte et dérape. Deux garçons qui se font face, plus du tout des enfants mais pas encore tout à fait des hommes, deux garçons qui se font face et s'affrontent, du regard, de la voix, qui se jaugent, se provoquent, se menacent, cherchent la faille et s'y engouffrent. Et moi, obligée d'un coup de devenir capitaine du navire, à leur imposer le dialogue dont ils ne veulent pas, à leur faire dire avec leurs mots plutôt qu'avec leurs poings. Je me sens alors comme la petite barque d'Hokusaï en pleine tempête, si... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 22:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
11 novembre 2012

fin de vacances

Douce illusion de se dire que les vacances sont source de repos. Douce folie de croire qu'on peut tout gérer avec, en plus, cinq ados à la maison. Je regarde se terminer ces vacances avec un petit pincement au coeur pour le réveil qui sonnera à nouveau à 6 heures, mais je crois qu'au fond j'aspire à retrouver le rythme plus régulier et plus organisé d'une vie plus concentrée sur mon travail, lorsque les enfants partent à 7 heures et ne reviennent qu'à 18 heures, que je peux consacrer résolument mes soirées à eux et rien qu'à eux.... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 23:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :