09 juillet 2018

Les pinceaux vagabonds

Parce que j'aime le croquis en extérieur, ma région et les cartes, je me suis amusée à réunir les trois, à cocher sur une carte de Bretagne les lieux dessinés sur site au moins une fois. C'est approximatif, de mémoire, mais l'exercice me permet de voir qu'il y a des lieux que je connais sans jamais y avoir dessiné, pas le moindre petit croquis, alors qu'en y passant je me dis (à chaque fois !) "ho, un jour il faudra que je m'arrête dessiner ici"... il va falloir remédier à ça !
Posté par 251065 à 08:52 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

05 juin 2018

Carnet de voyage à Essaouira (tome2)

De retour de mon stage à Saint-Malo (je vous raconterai très bientôt) je reviens sur les couleurs d'Essaouira, "la bien dessinée", couleurs qui tournent la tête au carnettiste et à ses pinceaux affolés. Du bleu d'abord, dans le ciel, dans la mer, sur les façades peinturlurées, sur les portes, partout du bleu, profond, entêtant. Du blanc ensuite, qui répond à tout ce bleu et s'étale à larges coups de pinceau. Et puis les ocres, les beiges, les bruns, toutes les teintes de la terre, des écorces, de la poussière, des petits ânes... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 11:10 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
28 mai 2018

Carnet de voyage à Essaouira (tome1)

C'était mon tout premier stage à l'étranger, la première fois que je sautais le pas et emmenais un groupe loin, si loin du rassurant quotidien. J'avais essayé de baliser ma route, d'organiser, de prévoir, de répondre aux "et si...", de trouver, à plus de 2600 kilomètres de mon petit atelier blanc, le chauffeur, le guide, le logement, j'avais décidé de faire confiance, peut-être de "me" faire confiance aussi, de me fier à ce que le soleil et la lune me soufflaient, à ce que la petite voix en moi me répétait. Et nous avons trouvé... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 18:18 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,
25 mai 2018

Un air d'ailleurs

Ensuite il faut revenir. Laisser là tout ce bleu, les vagues qui battent les rochers, les marchands d'épices au verbe haut, les thés à la menthe dans les ruelles perdues, la prière qui appelle tout en haut du minaret, tout laisser, et les croquis du matin, les croquis du soir, et le groupe rieur et chahuteur. Essaouira signifie "la bien dessinée", quelle plus belle destination pour un carnet de voyage dessiné ? Le mien est bourré à craquer, sent la fleur d'oranger, la menthe et la cannelle, déborde de ces ocres jetés à pleine page.... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 18:54 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,
25 mars 2018

Reportage dessiné

Suivre le parcours d'une pièce de théâtre, raconter en dessin les répétitions, les moments d'euphorie et les instants de doute, voir au fil des séances les scènes prendre vie, les comédiens entrer dans le rôle, et être juste là, sur le bord de la scène, à engranger les petits instants, comme un reportage dessiné, à jeter mes couleurs sur le papier, à noter une réplique, un commentaire. Tant de travail pour deux représentations, mais tout est là, posé sur le papier. Pour la deuxième année je suivais une classe littéraire du lycée de... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 11:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
07 mars 2018

carnet de tous les jours

Et hop, encore un carnet terminé ! J'en feuillette les pages et tout me revient en mémoire, les expos visitées, les rêveries en couleur, et les petits essais, petites envies d'aquarelle, les thés brûlants de fin d'après-midi, les doigts glacés en dessinant l'hiver... Dans un carnet de tous les jours, on peut... ...célébrer les mois qui commencent... ...raconter les expos, les visites... ...juste se faire plaisir... ...dessiner les balades... ... et les jolis moments qu'on ne veut pas oublier... ... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 16:54 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

05 mars 2018

Carnet "de voyage" ou carnet "de tous les jours"?

Chez vous je ne sais pas (...mais si, je sais un peu quand même...) mais chez moi il y a des carnets commencés et jamais terminés. Des carnets démarrés dans l'enthousiasme et qui, faute de n'avoir pas été continués dans la foulée, se sont retrouvés délaissés, oubliés dans un tiroir ou sur un coin d'étagère (souvent avec leurs copains de galère !) et dont les pages blanches nous donnent mauvaise conscience. Ils se tiennent chaud, se racontent leurs mésaventures, et rêvent de retrouver le pinceau, le stylo, d'aller prendre l'air,... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 12:11 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
22 janvier 2018

Dessiner dedans...

 L'hiver se déroule, et même s'il est humide il ne fait pas froid en Bretagne. Je regarde les images de paysages enneigés, ailleurs, comme sur une autre planète. Dans mon jardin il y a toujours, depuis l'été dernier, quelques roses qui se succèdent, d'un rose pâle un peu fatigué, et des capucines qui ne savent pas que c'est l'hiver. Les premiers camélias sont en fleur. A aucun moment il n'a été impossible d'aller dessiner dehors, et pourtant mes carnets sont remplis de croquis intérieurs. Alors ? Une certaine paresse, voire... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 07:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
12 janvier 2018

Dessiner au stylo bic

Mon premier est un outil que tout le monde connait, mon second est très bon marché, mon tout offre des possibilités de dessin extraordinaires... c'est le stylo bic, tellement banal qu'on ne le voit plus ! J'adore travailler avec, et en ce moment dans mes ateliers mes élèves découvrent les incroyables vertus de ce petit stylo magique. Un bic, un bout de papier, on peut difficilement faire moins cher ! Alors je vous propose là, aujourd'hui, tout de suite (ne surtout pas remettre à demain !!!) de prendre un bic et de dessiner ce que... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 10:42 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
23 décembre 2017

La magie du carnet de voyage

Il suffisait d'ouvrir le carnet de mon voyage à Barcelone pour que tout me revienne en tête avec une précision inouïe, comme si j'étais encore là, à la terrasse d'un café du Barrio Gotico, à dessiner dans la douceur du soir tombé (nous étions dans les derniers jours d'octobre). Le labyrinthe des ruelles aux pavés usés par les siècles, un concert improvisé par deux violoncellistes au pied de la cathédrale, les dentelles de pierre, le glouglou des fontaines, la cohue des rues marchandes, la saveur parfaite de ces fruits juteux... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 17:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :