L'aquarelle c'est bien, c'est très bien, c'est même parfait mais... mais on restreint parfois son utilisation. On se bride soi-même et, parce qu'on ne "sait" pas, on ne s'autorise pas... et c'est dommage. En stage j'aime bien montrer une autre façon d'utiliser l'aquarelle, une façon qu'on pourrait appeler "l'aquarelle sans prise de tête" !!! Il s'agit simplement de ne pas utiliser la couleur dans le dessin mais uniquement autour, en fond. Quel que soit votre dessin il sera mis en valeur. Et si vous choisissez une couleur qui claque elle donnera non seulement un côté très moderne à votre page mais aussi une ambiance très particulière selon la couleur choisie. Car vous avez le droit (!!!) d'utiliser autre chose que du bleu pour peindre un ciel, amusez-vous, essayez, recommencez !

Dans les trois exemples que je vous propose j'ai utilisé des couleurs chaudes. D'une part parce que j'aime (énormément !) ces teintes, mais aussi parce qu'elles donnent immédiatement l'atmosphère de ce que je voulais montrer : les deux paysages viennent de carnets dessinés au Maroc, l'un de Marrakech, l'autre d'une plantation d'arganiers au sud d'Essaouira. Pour les deux je voulais évoquer la chaleur (il faisait vraiment, vraiment chaud), donc les couleurs chaudes s'imposaient, orange pour la Koutoubia à Marrakech (chaleur, énergie, mouvement) et jaune doré pour les arganiers (chaleur intense). Le troisième exemple a été dessiné après avoir vu au cinéma le film "Bohemian Rhapsody", j'avais envie de rester dans cette ambiance, dans cette énergie, aussi j'ai choisi de l'orange pour cerner mon personnage.

Côté technique, rien de bien compliqué, mais il faut que la couleur soit franche si on veut vraiment mettre le dessin en valeur. Prenez un gros pinceau (pour avoir de la réserve) à la pointe bien effilée (pour être à l'aise dans le contour des détails). Préparez votre couleur en quantité suffisante pour ne pas avoir à en refaire en cours de travail. L'effet sera maximum si votre couleur est bien chargée en pigment. Vous commencez par un côté (par exemple en bas à droite) et vous remontez en suivant bien les contours de votre dessin et en travaillant assez vite pour ne pas avoir de traces de séchage. Ne vous arrêtez pas en cours de route, laissez le téléphone sonner et votre chien pleurer à la porte, la pose de la couleur DOIT être rapide ! Ne revenez pas dessus, vous perdriez en luminosité, le premier passage doit être le bon ! Il vous faudra peut-être quelques essais pour avoir pleine satisfaction, concentrez-vous sur les deux points les plus importants : couleur bien chargée en pigment et pose de la couleur rapide en un seul passage. Amusez-vous !

XX1

XX2

XX3