18 janvier 2019

Alain Thomas

C'était samedi dernier, un samedi tout gris et mouillé qui trimballait sa mauvaise humeur en traînant les pieds. Le ciel était si bas que les nuages s'accrochaient aux pignons des toits, et dégoulinaient d'une petite pluie glacée. Mais sous les toits, il y avait les murs, et sur les murs... ... sur les murs du minuscule village de Henon s'était installée une jungle pleine de toucans et de flamands roses (oui, des flamands roses dans la jungle, ça s'appelle la liberté de l'artiste), de feulements et de couleurs, et puis des tigres... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 10:10 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :