pers1

Il me semblait bien que ce blog datait d'un mois de mars, je m'en souviens si bien, un mois de mars chargé d'abeilles besogneuses et tapissé de violettes sur l'ourlet des talus. Point d'abeilles cette année, ni de violettes non plus, mais un hiver qui s'éternise et déchiquette d'une dent hargneuse les premiers camélias et  imprudentes jonquilles. Et puis voilà, mon blog a dix ans, est toujours là, plus vivant que jamais. Le carnet de voyage, que je ne pratiquais que pour moi, s'est glissé devant l'aquarelle que j'enseignais déjà, prenant dde plus en plus de place. Et puis la vie, et puis les rencontres, les coups durs, les grands éblouissements et les grandes questions (le merle qui chantait rien que pour moi ce matin avant le lever du jour, est-il le petit petit petit fillot de celui qui chantait sur la même branche il y a dix ans ?). Pas forcément envie de revenir sur tout, c'est devant moi que je regarde, pas derrière. Je vois juste que j'avance, que je progresse...

Dix ans ! Du coup il va y avoir quelques surprises, quelques coups de balai, quelques coups de pinceau (c'est la moindre des choses), des rubriques régulières qui vont se mettre en place (mais on ne touche pas à notre Défi-Dessin, ah ça non !), un mail-art envoyé chaque mois à une personne tirée au sort parmi les inscrits à ma newsletter (celui de ce mois-ci, le premier de la série, a été envoyé hier !), des petits échanges... envie de printemps, quoi, envie de mouvement et de brassées de fleurs des champs. Je commence donc par mon blog, et qui sait, le printemps pourrait bien suivre !