Ecrire, dessiner, n'est-ce pas la même chose ? Je dis souvent aux personnes qui rêvent de "savoir" dessiner que lorsqu'elles écrivent, c'est déjà du dessin, du traçage de lignes. Et maintenant que nous utilisons plus souvent un clavier qu'un crayon, l'écriture-dessin peut devenir un vrai moment de plénitude, de création... à condition de décider d'y consacrer un peu de notre temps ! L'art postal est de la même veine, qui prend le temps de faire de ses mains quelque chose... alors qu'un mail, c'est si rapide !!! Mais comme le dit mon philosophe préféré, le Petit Prince, "c'est véritablement utile puisque c'est joli" ! J'aime aussi revenir aux enluminures (écriture-dessin s'il en est) de nos lointains ancêtres qui pouvaient passer des jours sur une majuscule, l'ornant, la colorant, lui faisant raconter déjà tant de choses. Il m'a été donné de faire deux stages, l'un de calligraphie arabe, l'autre d'enluminure, et j'ai à chaque fois retrouvé ce plaisir de la ligne tout à la fois créative et maitrisée, le glissement du calame pour le premier, la préparation des couleurs à l'oeuf pour le second, rigueur et spontanéité...

lettr1

lettr4

lettr9

lettr10