DSCN4800

Mon premier est un outil que tout le monde connait, mon second est très bon marché, mon tout offre des possibilités de dessin extraordinaires... c'est le stylo bic, tellement banal qu'on ne le voit plus ! J'adore travailler avec, et en ce moment dans mes ateliers mes élèves découvrent les incroyables vertus de ce petit stylo magique. Un bic, un bout de papier, on peut difficilement faire moins cher ! Alors je vous propose là, aujourd'hui, tout de suite (ne surtout pas remettre à demain !!!) de prendre un bic et de dessiner ce que vous avez sous les yeux, un petit objet de rien du tout. Donnez-vous dix minutes, vous aurez déjà un joli résultat. Le truc est de commencer très légerement, à peine esquissé. Votre trait est faux ? Pas grave, vous refaites par-dessus, et quand la forme de votre dessin vous convient vous la reprenez, insistez, appuyez un peu plus, faites peu à peu resortir les formes, les ombres. Ne remplissez pas tout, laissez du blanc, comme à l'aquarelle. Et comme à l'aquarelle vous allez du plus clair vers le plus foncé. Et comme à l'aquarelle allez-y avec légèreté, on ne peut pas revenir en arrière ! Mais qu'est-ce que j'entends ? Vous demandez si vous pouvez tracer votre forme au crayon pour commencer ? Bon, je n'ai rien entendu, l'intérêt est justement d'oublier le crayon, car le crayon appelle la gomme, et je ne veux plus vous voir la gomme à la main ! Un bic et puis c'est tout ! Allez, amusez-vous...

DSCN4801