Ch

Mes amies me parlent de neige, de routes bloquées, de pluies verglaçantes, de petits matins gelés. Dans mon jardin trois capucines sont venues ajouter leur petite touche de couleur cette semaine, la bruyère est en fleur et je cueillerai les dernières roses pour la table de Noël. L'hiver s'installe, mais il est plutôt, ici, synonyme de tempêtes que de paysages enneigés, et même s'il nous arrive d'avoir froid, ce n'est jamais un froid bien mordant. Alors dans la maison je fête l'hiver autrement, je retrouve la joie de peindre mes fenêtres et de patisser des montagnes de petits sablés, de tricoter des plaids pour se lover encore un peu plus dans le moëlleux, d'allumer chaque soir, à l'heure ou dehors la lumière s'estompe, de grosses bougies, et même, régression suprême,de préparer un vin chaud tout parfumé d'épices pour un soir de lecture paresseuse. Allons, l'hiver a aussi du bon...

Ch

Ch