DSCN3942

Attendre que le soleil, doucement, entame sa course vers la mer, jeter pêle-mêle dans la voiture les enfants, le chien, des livres, des bouteilles d'eau, un pique-nique bricolé avec ce qui nous tombe sous la main, et partir. Sur la plage le grand large apportait des bouffées de fraicheur. Nous avons dîné sur le sable, ramassé encore des coquillages, paressé, suivi du regard le ballet des lourds goélands, regardé baisser le soleil, et puis goûté le bonheur tranquille d'être là, de pouvoir sur un coup de tête offrir à notre pique-nique de bric et de broc l'horizon tout chamarré d'or d'un coucher de soleil sur la mer...