Charlotte Keraudren

Alors que le soleil perce et donne au jardin gorgé d'eau des airs de jungle tropicale, je joue avec mes couleurs par un exercice que je donne souvent à mes élèves : choisir une photo dans un magazine, la couper en deux, la coller sur une feuille blanche et, sans plus regarder la moitié abandonnée, recréer la partie manquante. C'est un jeux toujours renouvelé, valable avec toutes sortes d'images, et qui fait travailler tout autant le trait que la couleur.

croquis Charlotte Keraudren