18 avril 2017

Philippe Favier

Il y a peu de temps que j'ai découvert l'univers de Philippe Favier, et suis tombée sous le charme de ses mondes minuscules, si minuscules qu'on retient son souffle en se penchant dessus pour ne pas faire s'envoler ses éléphants gros comme des petits pois, ses cohortes de personnages sages, ses univers bien rangés dans des boîtes de sardines à l'huile, ses plans méticuleux de villes imaginaires. Tout un monde sur lequel on se penche, doucement, en silence...       Enregistrer Enregistrer Enregistrer
Posté par 251065 à 06:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :