DSCN2968

Aujourd'hui, je laisse la parole à Evelyne ("notre" Evelyne du Défi Dessin), qui raconte le dessin et sa découverte du carnet de voyage, en solo ou en stage. Bon, à la lire on pourrait croire que je l'ai payée (cher !) pour écrire ces lignes ! Je lui ai demandé, puisqu'elle a fait deux stages avec moi et pense à un troisième, de raconter un peu son "aventure carnettistique" et voici ce qu'elle m'a très gentiment envoyé. Merci Evelyne...

 

"Mariée, mère de deux enfants adultes, infirmière, alsacienne d'origine et vivant à Fribourg en Allemagne depuis 31 ans, je fais partie d'un groupe d'aquarelle depuis 2007 pour exprimer ma créativité, ma passion des couleurs et du dessin et gérer mon stress quotidien.

J'ai découvert le blog de Charlotte par hasard il y a quelques années et ai été charmée par les défis qu'elle proposait chaque semaine, par les amitiés virtuelles qui deviennent réelles pour certaines et puis j'ai eu envie d'aller plus loin, d'essayer autre chose, de rencontrer Charlotte pour de „vrai“ en m'inscrivant à un de ses stages de carnets de voyage en Bretagne.

 C'est un moyen idéal de découvrir une magnifique région de France avec un groupe de personnes qui ne se connaissent pas mais qui partagent la même passion du dessin et du voyage sous la baguette d'une vraie fée qui nous guide, nous raconte, nous conseille, nous corrige, nous donne des cours d'histoire sur sa région qu'elle adore sans aucun doute.

On apprend à regarder, à observer, à dessiner, à faire des croquis rapides au crayon, ou directement au stylo ou à l'aquarelle, à les mettre en couleurs, y rajouter des commentaires ou des anecdotes rigolotes.

On vit, on mange, on dessine ensemble pendant quelques jours dans une ambiance amicale et conviviale, pleine de bonne humeur et de rires, et souvent c'est le début d'amitiés durables.

Cette manière de dessiner un peu bohème et aventurière donne un sentiment de liberté, de bien-être et de satisfaction personnelle quand à la fin du stage on se rend compte qu'on a réalisé un carnet en 5 jours, rempli de souvenirs, de paysages époustoufflants, d'évènements drôles, touchants, attachants.

Chacun trouve son style, admire celui des autres et apprend des autres, chacun a donné le meilleur de soi-même et les résultats sont bluffants.

C'est un partage permanent, ce n'est que du bonheur et une facon bien agréable d'oublier ses soucis en créant des pages qui traduisent nos sentiments, qui révèlent nos caractères si différents et pourtant si proches les uns des autres.

C'est une expérience unique qui devient riche dans sa simplicité et son évidence, et quand la prof devient une amie, une complice, on n'a envie que d'une chose : recommencer.

Alors on s'inscrit pour le prochain stage, car on sait qu'on ne sera pas décu, on devient accro, Charlotte nous a transmis le „virus“ du carnet de voyage !

 Quand on rencontre Charlotte pour la première fois, elle est tellement généreuse et souriante qu'on a tout de suite envie de la suivre, de l'écouter, de l'admirer et de suivre ses conseils.

J'ai déjà fait deux stages avec elle en juillet 2014 dans les Côtes d'Armor et en Août 2016 sur la Côte d'Emeraude, jamais deux sans trois, je reviendrai, ca me démange déjà...."