IMGP1013

Le carnet de voyage est un art vagabond, qui s'embarrasse de peu de choses. Tout doit tenir dans une petite besace et se faire oublier. Ma liste n'a rien d'exhaustif, rien de définitif ni d'absolu. C'est ce que je considère comme une base (mais on peut faire avec encore moins) pour s'amuser. Mon matériel, tout compris, pèse 560 grammes, pas de quoi se démettre une épaule ! Alors, pour faire le portrait d'un carnet, il vous faut :

Un carnet de dessin, de format environ 14 x 22 cm, voire un poil plus grand (17,5 x 24 cm me semble le maximum, au-delà il devient encombrant), grammage d'environ 200. Une petite boîte d'aquarelle (12 couleurs sont largement suffisantes). Un pinceau (pointe moyenne) à réservoir d'eau, outil magique dont on ne peut plus se passer lorsqu'on l'a essayé (et maîtrisé). Petit chiffon, crayon, gomme. Au moins 2 feutres noirs de dessin, l'un waterproof (pour peindre par-dessus le trait) et l'autre non (justement pour faire bavouiller le dessin). Un baton de colle, deux ou trois trombones. Quelques feutres ou crayons de couleur. Et, important : un sac poubelle bien plié pour s'asseoir partout sans se poser de question ni trimballer un siège toujours trop encombrant.

Voilà, c'est tout. Ensuite, si vous avez des habitudes, des envies, faitez-vous plaisir, mais si vous débutez n'allez pas vous encombrer de tout ce que votre vendeuse de matériel Beaux-Arts vous mettra dans les mains en disant que c'est indispensable ! Le plus important dans le carnet de voyage est ce que vous allez rencontrer en chemin...

DSCN5762