12 octobre 2014

le brouillard du petit matin

Au matin le brouillard avait avalé le jardin, les grands arbres, la vallée derrière. Du décor disparu ne restaient qu'un parfum de frais, d'herbe mouillée, une douceur pâle. Je suis descendue, pieds nus dans les escaliers, préparer le thé, le café, la bouteille de lait, sortir les confitures, l'assiette de crêpes, le miel de la colline d'en face, la motte de beurre jaune. La maison, si pleine, était encore silencieuse, le sommeil relevait ses jupons de soie, quittant les chambres à pas de loups, et je me disais que la maison... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 20:37 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :