30 juin 2013

en deux jours

Ils sont rentrés en l'espace d'une heure, et la maison d'un coup s'est emplie de bruit, de cavalcades dans les escaliers. La cuisine a été prise d'assaut et je me suis assise là, à les écouter me raconter en vrac ce week-end, me parler de grillades sur la plage, de nuit blanche. Guilhem et Paul étaient partis en stop à un festival de musique à Quimper et sont rentrés bronzés, radieux, chahuteurs. La maison semblait toute retenir son souffle, laisser passer ce tourbillon de vie pendant que chacun retrouvait ses marques, et moi aussi,... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 21:48 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

29 juin 2013

rappel à l'ordre

C'est le corps lui-même qui m'a rappelée à l'ordre. Alors même que je lui avait promis deux jours de vide et de langueur, deux jours pleins de lectures au soleil, de siestes sous le cerisier, je me suis retrouvée, à peine levée, à cirer ma chambre, à déménager des cartons, à tailler les haies. Qu'est-ce qui me poussait donc à m'activer, à renier ma promesse, à repousser le repos mérité encore un peu plus ? Je ne sais, mais le corps trahi m'a rappelée d'un coup qu'il ne l'entendait pas ainsi, et la douleur à l'épaule, la morsure... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 21:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
28 juin 2013

silence

Les enfants sont partis, éparpillés par monts et par vaux le temps d'un week-end, de ce premier week-end d'été. Le silence empli ma maison, lourd et épais comme une liqueur sombre. Je ne me souviens pas être un jour restée ainsi, seule dans ma maison, depuis la naissance de mon premier enfant, et ces heures ressemblent à des vacances, à une grande plage ouverte devant moi. Je n'aurai pas d'heure, je gouterai les minutes, prendrai le temps de tout. J'avais d'abord pensé inviter les filles, retrouver ces rires-là, dire des bêtises et... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 21:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
27 juin 2013

dix et sept

Et nous avons fêté Paul, ses 17 ans fougueux et enflammés, sa force de vie. Et je crois bien que là, sous le soleil, nous avons fêté aussi notre force de vie, notre obsession à regarder toujours du côté de la vie, de celle qui déborde et inonde tout. Notre équipage avance bon train, poussé par la moindre brise, et, lorsqu'un d'entre nous va mal, nous savons pouvoir puiser chez les autres cette force-là. Alors je ne sais pas ce que sera cette fratrie dans 20 ou 30 ans, lorsque chacun sera installé dans sa propre vie, je ne sais... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 23:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
26 juin 2013

la lutte

Le jardin était taillé de frais et, en cette fin d'après-midi, le parfum de l'herbe coupée se mêlait à celui des roses. Les garçons n'ont pas résisté à l'attrait du vaste terrain de jeu et au bonheur de se rouler par terre, de jouer en vrac, les uns sur les autres, de dégourdir tout leur corps dans cette lutte rieuse et bruyante. C'est l'été et nous vivons dehors, accompagnant la course du soleil, buvant à grandes gorgées ces journées, les prenant dans les bras et les serrant contre nous.
Posté par 251065 à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 juin 2013

le goût des vacances

Fin de journée au goût de vacances. J'étais rentrée dans l'après-midi du pique-nique de fin d'année avec mes élèves, en portant aux oreilles les boucles faites pour moi par Stéfania, mon élève polonaise, du verre bleu nuit semé d'éclats d'or, comme une immense nuit étoilée. Il faisait chaud dans le jardin, Guilhem écoutait Soldat Louis en bricolant, Paul était pendu au téléphone, Jean-Baptiste, replié dans la fraicheur du salon, était plongé dans le roman qu'il s'autorise enfin et je me suis installée là, sur la petite table,... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 22:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

23 juin 2013

La toute petite école

C'était la fête dans la toute petite école, et tout le monde avait cinq ans, et riait et jouait. La musique était celle des violons sortis de leur écrin et les générations se penchaient sur les photos de classe des années envolées, retrouvant dans la frimousse du gamin déluré les traits du grand-père d'aujourd'hui et dans l'image d'une petite fille depuis longtemps oubliée le souvenir d'un tout premier amour. Temps qui passe et n'en finit pas de repasser, de remettre en rang, aux mêmes places, d'autres enfants... La petite école... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 22:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
22 juin 2013

beethoven dans ma campagne

L'immense  salle de spectacle en plein air a été abandonnée au dernier moment, la météo ne permettant pas aux instruments de s'exprimer. Les 43 musiciens de l'orchestre symphonique de Bretagne et les 650 spectateurs se sont réfugiés dans la petite salle des fêtes, et la soirée, moins grandiose, est devenue plus intimiste, presque trop pour l'immense Beethoven à l'honneur. Au-delà des grandes baies vitrées je regardais glisser les nuages accompagnés par la magnificence de cette symphonie du Destin qui enflammait mon coeur.... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 23:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
20 juin 2013

le vent qui porte

Pelotonnée dans les coussins, je recomptais sur mes doigts en jubilant. Les propositions professionnelles pleuvent ces dernières semaines, le vent me porte, les choses pour lesquelles je me suis battue sans avancer se mettent finalement en place, toutes seules et toutes en même temps. Et ce qui pèse encore sur mes épaules devient plus léger car je sais, avec une certitude totale, que tout va se résoudre, que le plus dur est derrière moi.
Posté par 251065 à 21:51 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
19 juin 2013

mon été

Je les regardais jouer, le jardin s'emplissait de cette polka ancienne que leurs vingt ans rajeunissait, et tout d'un coup c'était l'été. Le ciel n'avait pourtant pas bougé d'un cil, le gris était toujours au-dessus de nos têtes, mais un gris tout à coup plus léger, presque diaphane. Il y avait des abeilles, des fleurs partout, la vallée à nos pieds et la forêt comme une grosse couverture duveteuse au-dessus de la colline d'en face. C'était le début de mon été, le petit déclic qui fait qu'on bascule dans la saison, le tout petit... [Lire la suite]
Posté par 251065 à 22:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :