41VuCkMk0WL

Je l'ai vraiment bien aimé, ce major-là, à l'heure du thé. Délicieuse lecture qui m'a fait attendre les beaux jours en arpentant la campagne anglaise en compagnie du très honorable major à la retraite Ernest Pettigrew. Très honorable, très respectable, et au bout du compte très amoureux de Jasmina Ali, l'épicière musulmane et pakistanaise du village. So shoking ! Ces deux-là vont se rencontrer, s'apprivoiser, tout doucement, et faire face ensemble aux préjugés de leur caste respective. L'humour earl grey de ce roman était parfait, servi dans ma plus jolie porcelaine...