76309242

Demain le printemps, et les dernières traces de neige viennent à peine de fondre dans les ornières profondes. Demain le printemps et mon poêle a brûlé toute la journée de grosses buches. Demain le printemps et les fleurs du jardin courbent la tête sous les averses de grêle. Je profite du moindre petit rayon de soleil, du plus petit coin de ciel bleu pour me dire que nous y sommes, mais c'est une vaste entreprise d'auto-persuasion. Les bouquets printaniers me semblent encore du domaine du songe, souvenirs des printemps passés et espoirs d'un lendemain encore lointain. J'ai tant besoin de chaleur, de me sentir enveloppée de cet air tiède et moëlleux qui fait la saveur des beaux jours. Allons, attendre encore un peu...