tumblr_lqau5fwSXp1qei7a7o1_250Un atelier rangé, vidé, nettoyé, avec de nouvelles poésies peintes à la peinture blanche sur les fenêtres. Un atelier qui m'appelle et me sourit, qui sait que je passerai, dans les mois qui viennent, de plus en plus de temps avec lui. Ma maison s'apaise après la rentrée, les traces du tourbillon des vacances disparait peu à peu en même temps que revenait en moi cette énergie puissante, cette envie de faire. Ni le froid ni le sombre n'en viendront à bout, ni même ce brouillard têtu qui a enveloppé ma colline quatre jours durant.