bot5 - bl

Lorsque le rendez-vous avait été pris au téléphone je m'étais demandé à quoi pouvait ressembler une Américaine ouvrant une boutique de déco française à Dallas, je me l'étais imaginée blonde, élégante, raffinée, charmante, et c'est exactement comme ça qu'elle m'est apparue lorsque j'ai ouvert ma porte. J'avais fait le grand ménage dans mon atelier pour l'occasion, ce qui n'était pas du luxe, et me suis dit qu'il faudrait le garder ainsi, ce qui est pur fantasme. Elle est repartie avec quelques aquarelles pour sa boutique, dont cette fenêtre aux volets bleus que j'aimais tant et dont je n'ai pas de photo. Je peindrai d'autres fenêtres, d'autres volets encadrés de roses trémières, avec toujours une petite pensée pour cette aquarelle-là, partie si loin dans un pays que je ne connais pas. Un petit bout de moi parti vivre à Dallas.