IMGP1551

La maison silencieuse, et moi appliquée au-dessus de mes pinceaux. La lumière qui glisse le long du jour, le chien couché sur mes pieds. Et puis l'amie qui passe à l'improviste, le thé versé dans les jolies tasses, les mains posées sur la porcelaine, qui se réchauffent doucement. Une allumette, le bois qui craque dans le poêle. Plus tard les enfants qui rentrent, la maison qui s'emplit de bruit, le chien qui danse de joie.